anniversaires

 

 

 

 

 


 


 

 

 

 

 

yonex

ca

CarrefourLogo 

suez hd

 

 

 

 

 

 

 

logo fr_0

Résultats J1 TOP 12

Un déplacement chez le champion de france en titre Chambly en guise de mise en bouche... Tel était ce qui attendait la jeune troupe Airoise fraichement promue en TOP 12.


Privée de Panuga Riou, restée au pays, et de Louis Ducrot, blessé; c'est une équipe de moins de 23 ans de moyenne d'âge (la plus jeune du championnat) qui était prête à montrer que le LVA n'a pas volé sa place dans l'élite française.
Et malgré l'erreur d'intendance (couleur de maillot identique à celui de Chambly), rapidement corrigée par la sympathie du club Camblysien qui changea son jeu de maillot prévu pour l'occasion, Aire/lys ne comptait pas se laisser impressionner.
Et que dire du début innatendu qu'allait nous offrir les Airois avec un duo masculin qui allait vite éteindre l'objectif de bonus offensif que chechait Chambly pour cette première journée. Face à Bastian Kersaudy, numéro 1 français en double homme, champion de France en titre, associé au numéro 4 français du simple Thomas Rouxel, ce sont Matijs Dierickx (international belge) et Maxime Briot (16 ans, formé au LVA) qui allait contre toute attente prendre les reines du match et ne jamais les lacher. Une victoire en 2 sets ne souffrant d'aucune contestation.
Ce premier match piqua au vif les locaux... qui allaient rapidement remettre le bleu de chauffe; Car les favoris ont tous gagné en 2 sets, mais ils ont du jouer à leur meilleur niveau.
Cette première journée a permis de voir la nouvelle recrue belge Lise Jaques, au coté de Romain Linster, mais l'adversité était vraiment trop forte et habituée du haut niveau. En double dame, le premier set fut d'une très bonne qualité mais la paire Airoise (Lise et Flore) lacha prise au fur et à mesure du match.
Steffi Annys eut beau courir sur tous les volants, avec une combativité qu'on ne lui enlèvera jamais, mais la Camblysienne ne fera aucun cadeau. Tout comme Thomas Rouxel qui retrouva son tableau de prédiclection face à Romain Linster. Les points ont eu beau durer, durer, durer... Le volant ne tomba jamais par terre du coté du numéro 4 français.
En simple dame, Flore apparut crispé, mais montra de belles séquences de jeu, non converties au tableau d'affichage mais prometteur pour la suite.
Le match se conclut par le mixte 1, Bastian Kersaudy prit sa revanche sur Matijs...
Le LVA ramène une défaite (7/1) attendue du derby des Hauts de France. Oui il faudra plus qu'un match par rencontre pour espérer la maintien mais le LVA compte bien apprendre très rapidement et maintenir le suspense le plus longtemps possible cette saison. 

Retrouvez la feuille de rencontre en suivant l'onglet "interclubs"!
 

107637