anniversaires

 

 

 

 

 


 


 

 

 

 

 

yonex

ca

CarrefourLogo 

suez hd

 

 

 

 

 

 

 

logo fr_0

J5 de la N3 contre Liancourt

Victoire dans la douleur pour la Nationale 3 !

L’équipe réserve du LVA recevait Liancourt pour se relancer dans sa pour le de Nationale 3.

Après avoir abandonné le fauteuil de leader à Boulogne lors de la journée précédente (défaite de justesse à Wambrechies sur le score de 5/3), l’équipe se devait de gagner pour continuer à espérer pouvoir jouer les playoffs pour la montée en Nationale 2. La rencontre débutait par les 2 simples hommes.

Et c’est Liancourt qui allait ouvrir le score, après la défaite en 2 sets de Maxime Palacio sur le Simple Hommes N°2. Une déception, Max avait en face de lui un adversaire solide mais à sa portée. Les Picards allaient même doubler la mise, avec la défaite en 2 sets serrés de Christopher Beron sur le Simple Hommes N°1, face à Demeyere, recrue belge de Liancourt, qui n’aura donc perdu aucun match lors de cette phase aller.

Dommage, Chris n’est pas passé très loin d’un vrai exploit. Il aura donc fallu attendre qu’Aurélie Constant s’impose nettement en 2 sets dans le Simple Dames N°1 pour voir le compteur airois s’ouvrir. Match propre et solide de la part d’Aurélie.

Mais Liancourt allait reprendre le large, avec la défaite surprise du double dames en 3 sets : après un premier set maîtrisé, Célia Chouan et Candice Lesne déraillent et finissent par s’incliner dans un match qui semblait promis au LVA, qui se retrouvait alors mené 3/1. La révolte airoise était donc nécessaire, et elle est venue ! D’abord avec le double hommes, composé de Romain Joly et Benoît Moitel, qui avait pu renforcer l’équipe suite au forfait de Julien Machurot pour blessure.

Les Airois maitrisent le match, et datent leurs adversaires picards en 2 sets après un match très sérieux. Rebecca Pantaney égalisait, après une victoire en 2 sets serrés dans le Simple Dames N°2, face à une adversaire coriace qui aura poussé Bex dans ses retranchements. Il restait alors les 2 doubles mixtes.

Sur le papier, tout le monde pouvait prédire un match nul… Mais sur le terrain, il fallait compter sur un Romain Joly survolté et une Candice Lesne au top pour venir à bout de la paire Demeyere/Lebon, après un match à suspense en 3 sets dans le double mixte N°1. Monstrueux en défense, les airois s’imposent dans un match référence pour eux, et sur un score qui en dit long : 23-25 21-19 22-20 ! Le double mixte N°2, composé de Christopher Beron et Rebecca Pantaney, apportait logiquement après 2 sets maîtrisés le point de la victoire pour le LVA ! L’avis du capitaine Thomas Ferare : « Un vrai soulagement, et une vraie satisfaction d’avoir été chercher cette victoire dans la douleur ! Tout n’a pas été parfait, mais on gagne, on reste au contact de Boulogne !

Lorsque Liancourt menait 3/1, avec des matchs que l’on pensait gagner et qui ont basculés chez eux, on a eu tous peur ! Mais on a su trouver les ressources pour arracher cette victoire, car il faut le dire, c’est une victoire à l’arrachée ! J’espère que ce sera fondateur pour la suite de la saison. Le bilan à la fin de la phase aller est simple : nous sommes seconds, à un point de Boulogne, les autres équipes sont juste derrière…

Si on veut aller aux playoffs pour monter en Nationale 2, la bonne nouvelle, c’est qu’on a notre destin entre les mains ! Dans 3 semaines, un match C-A-P-I-T-A-L nous attend, on jouera chez nous contre le leader boulonnais, on sait ce qu’il faut faire, j’espère que tous les joueurs prendront conscience de l’importance de cette rencontre pour la suite de la saison ! Je tiens encore une fois à remercier les supporters, les équipes du LVA sont soutenues, à domicile comme à l’extérieur, et c’est un vrai plus !!!

Rendez-vous le 7 janvier prochain, pour ce qui ressemblera au choc de cette poule de Nationale 3 au niveau très relevé : Aire sur la lys / Boulogne, au Complexe Régional Sportif !

115183