anniversaires

 

 

 

 

 


 


 

 

 

 

 

yonex

ca

CarrefourLogo 

suez hd

 

 

 

 

 

 

 

logo fr_0

Top Elites de Bourges et très beau comportement des deux jeunes airois

Manon Souverain et Lucas Rogez ont défendu les couleurs du LVA.

Pour participer au Top Elite, il faut être invité par la FFBaD, qui ne retient que les meilleurs. Dans le Berry, le tournoi se déroulait par année d'âge, que qui lisse les chances de chacun. Trois poules de quatre étaient d'abord constituées. Manon Souverain s'incline (13 et 12) contre Ortuno, une charentaise et puis contre Gassion (18 et 14), de la ligue PACA, une fille qu'elle avait déjà battu. Elle s'impose (14 et 14) contre une normande, Gagliardi. 3e de poule, elle remporte son barrage en deux sets face à Léonie Warmé, également du Codep 62, face à qui elle peinait depuis quelques mois. Nouvelle poule de trois avec les deux autres vainqueurs de barrage. Elle remporte l'un des deux matches et se classe finalement 8e alors qu'elle est 9 ou 10 française de 2003. "Elle est à sa place" commenta R. Joly. "Pas de contre performance, elle n'a rien à envier aux autres". 

Lucas Rogez (2002) débute son tournoi à fond, vainqueur de Fourcade, un redoutable client, déjà vainqueur d'un Top Elite et qui allait gagner celui-là. Il perd ensuite très honorablement, en trois sets contre le parisien Gaudin, n°2 français. Et il bat Gavois (19 et 21). Trois joueurs à deux victoiures, départagés par le set average, ce n'était pas le jour de Lucas, 3e et donc versé dans la poule de classement 7 à 12. Il gagne tout et se classe finalement 7e/12 après n'avoir perdu qu'un match, et en trois sets ! Il vaut évidemment mieux que ce 7e rang et il aura l'occasion de le démontrer d'ici la fin de saison. 

115182