anniversaires

 

 

 

 

 

BAD-CDF-Championnat-entrepriseWEB
 


 

 

 

 

 

yonex

ca

CarrefourLogo 

edn

 

 

 

 

 

 

 

logo fr_0

Romain Joly, la vedette de Lezennes

Il ne devait participer qu'au double-hommes et remporte le mixte avec Marion Taquoi.

Aurélie Constant, en double avec Caimlle Darras (Grande-Synthe) : Elle est d'abord restée "la patronne" nettement (12 et 14) face à Desailly et Tomczak, désormais à Mericourt, une jeune paire prometteuse. Puis elle domina, en trois sets, les futures vainqueurs, Puygrenier et Dupuis. Aurélie céda en 1/2 contre Boussemart et Desmaretz, d'Hersin-Coupigny. 

Juleiun Machurot : Il est "presque allé au bout" en simple N3, battu en 1/2 après avoir remporté ses quatre premières rencontres. En mixte, il fut éliminé d'entrée mais en trois sets, face à Michaux et Desmaretz, qui allaient remporter le tournoi. 

Cédric Lourdel : D'entrée, associé au basséen Kevin Mariage, il chuta contre Decat/De Groote, finalistes. Ensuite, il y eut une défaite contre les arrageois Kasprzak et Doucet, mieux classés et un 3e revers, en trois sets. là aussi c'était plus costaud. Fin du jeu en poule. Avec Pauline Cuvelier (Wambrechies-Marquette) l'affaire fut pliée d'entrée, défaite en deux sets. 

Lauréana Haudrechy n'alla pas plus loin que la poule, défaite à deux reprises.

Manuel Delmaire : Accrocheur, travailleur à l'entraînement, il sort de poule à la faveur de deux succès et perd son quart en trois sets. Avec Alexis Bouvet en double-hommes, ce fut la fête. Les deux jeunes gaillards ne s'inclinent qu'en 1/2, contre les futurs vainqueurs, Legentil et Houzard (14 et 15). Un très bon tournoi, jamais ils n'avaient réussi aussi bien. 

Alexis Bouvet fut également bien en jambes en simple où il atteignit là-aussi la 1/2 finale. Un beau week-end qui le persuadera peut-être qu'il a la première place d'un podium dans la raquette. 

Maxime Bourdeaux : Cela semble un peu plus difficile en ce moment, battu deux fois et bloqué en poule. Idem avec Apolline Defrance, le duo ne passa pas le 1er tour. 

Apolline jouait également le double-dames avec Ophélie Beron. Le duo féminin ne remporta qu'un des quatre matches d'une poule de cinq, mais tout fut joué en trois sets. C'est dire l'intensité, avec des scores allant deux fois en prolongation. 

Maxime Palacio : Bien entré dans son tournoi, victorieux de Fabien Bigootte, il chuta ensuite contre le local Clement, après une bataille serrée, puis contre un parisien, Martinez, qui allait s'imposer. 

Gaëtane Cornuel (avec Alicia Leclercq) : Deux défaites sur trois rencontres, avec des scores serrés, trois sets en prolongations et puis une victoire. Trop peu pour sortir de poule. Le mixte, avec Alvin Saci, de Coudekerque-Branche, n'alla pas plus loiin que le 1er tour, séchement battu.

Romain Joly, avec Laurent Nullens, le frère de Théo et Adrien Jude, remporta ses deux rencontres de poule puis chuta en quart. Pas contre, ce fut parfait en mixte, qu'il ne devait pas jouer et sur lequel il s'aligna in-extrémis avec Marion Taquoi de Gravelines. Il ne fit pas que le jouer, il le remporta, à l'arraché, 23-21 pui 24-22 après avoir mené chaque fois 20-16 contre la paire Van Aelst (Hem)/Le Fevre (Boulogne-sur-mer). Des frayeurs inutiles mais un happy-end à chaque fois.

102740