anniversaires

 

 

 

 

 


 


 

 

 

 

 

yonex

ca

CarrefourLogo 

suez hd

 

 

 

 

 

 

 

logo fr_0

Au 8e tournoi Déboulonné, il y avait aussi des airois

Deux salles, vingt six airois parmi lesquels Gaetane, Maxime, Laureana, Candice, Louis, Dylan, Maxime, Lucas, Manon, Clara, Alexis, tous en finale.

Voici l'ensemble des résultats, avec quelques commentaires de Jeff Tetart ou de Benoit Moitel.

Noémie Michalik : Très souvent en double, il lui a fallu se réadapter en simple. Elle manquait de repères, de temps de jeu. Sort de poule, éliminée en quart. En double avec Benoit Moitel, ce fut une demi-finale, perdue contre Senave de Bethune, et Jacob, du Volant Opale Club.

Christopher Beron : C'était le week-end des rallyes, que des matches en trois sets. D'abord, une défaite contre Dieu. Mais battre Dieu...Ensuite deux victoires et une autre défaite, contre Pesty, son partenaire de double. En DH, donc avec Pesty, ce fut une 1/2 finale, perdue contre Michaus/Jouhanet, du lourd. Un match, perdu en mixte, associé ç Célia Chouan. 

Ophélie Beron : Elle jouait le DD avec Apo Defrance. Sortie de poule impeccable, un quart gagné contre "la classe biberon", Clara Cornuel et Manon Souverain et une sortie en 1/2, en deux sets serrés contre une paire arrageoise. 

Apo Defrance : Même parcours qu'Ophélie en DD et une défaite, en trois sets serrés en mixte, disputé avec Maxime Bourdeaux.

Nicolas Cailleret : Il jouait en DH avec Quentin Gevas, de Saint-Etienne au Mont. trois matches de poules, trois défaites, fin de tournoi.

Gaëtane Cornuel : Avec Lisa Geneau, de Calais, elle atteint la finale D8-D9 perdue face à une paire de Saint-Etienne au Mont. En mixte avec Mathieu Blondeau, de Grande-Synthe, elle passe un tour, éliminée en quart. 

Maxime Palacio : Il avait un tableau relevé, ce qui ne l'a pas empêché d'atteindre la finale R4-R5 perdue contre Conan, qui jouait chez lui. 19 ert 18, il est passé près, surtout dans le 1er set qu'il menait 19-17. A sans doute été trop impatient, alternant les séries positives et négatives. Avec Etienne Catry en DH, désormais joueur à Strasbourg, il s'est incliné dans ses deux rencontres. 

Lauréana Haudrechy : Que fera t-elle après le bac, retour vers Annecy (?), c'est encore le mystère. Pour l'heure, elle est pleinement airoise. Si elle s'inclina sur ses deux matches de simple, elle fut la reine du double mixte R6-D7 qu'elle jouait avec Thomas Guyot, de Leforest. Un succès de plus.

Julien Machurot a traversé le tournoi en perdant. Deux fois en simple, deux fois en DH, qu'il jouait avec Baptiste Grebent, du Volant Basséen. 

Célia Chouan : Très bien jusqu'en 1/2 finale N2-N3, maîtrisant parfaitement son sujet. Et puis, une douleur au pied (14 et 6). Dommage. Le double c'était avec Candice Lesne. Défaite en 1/2 finale contre une paire Gravelines/Hem. Et en mixte avec Christopher Beron, vous l'avez déjà lu, il n'y eu qu'un match, perdu en deux sets. 

Thomas Lamorille : Deux défaites sur les trois matches de poule, c'était insuffisant pour continuer. En association avec Maxime Bourdeaux, il atteint le quart de finale, perdu contre Jakubowski et Kelle. 

Candice Lesne : En simple, elle bat Adeline Coquelet mais perd contre P. Beelen et Célia Chouan. Fin en 1/4. En DD, vous l'avez vu avec C. Chouan, il y avait encore Beelen sur son chemin, en 1/2 finale. En DMx avec Louis Ducrot, ce fut une finale, perdue contre Léo Doucet associé à une gravelinoise. 

Maxime Bourdeaux : Rappel des épisodes précédents. Battu en 1/4 associé à T. Lamorille et d'entrée, en mixte avec Apolline Defrance. 

Benoit Moitel : Huitème de finaliste du tableau N2-N3 en simple, 1/2 finaliste, avec Noémie Michalik. 

Manuel Delmaire : Propre techniquement, encore tendre tactiquement, il perd en /8e du simple D8-D9 et ses deux matches de DH, disputés aux côtés d'Alexis Bouvet.

Dylan Gouillard : La très belle surprise, personne ne l'attendait là, sans doute même pas lui. Il réussit le parcours parfait en série P, s'imposant sur ses sept matches, en finale contre un Picard de Liancourt. Son 1er trophée, dans une première année de compétition. S'il continue à écouter et à appliquer les conseils comme il l'a fait ce week-end, il en gagnera d'autres. Associé à Maël Carnez, il s'arrête en quart du tableau D8-D9. 

Alexis Bouvet : Un bon tournoi, récompensé par un 1/8e perdu contre Dutertre, le futur vainqueur. Vous avez vu son tournoi de DH, avec Manu Delmaire. 

Maxime Briot : Il a parfaitement préparé ses championnats de France de DH, associé à Léo Doucet. Une paire qui ne perdit qu'un set au long du tournoi, remportant le titre contre Michaux et Jouhanet, pourtant pas nés de la dernière pluie. 

Louis Ducrot : De gros matches avec Candice Lesne en DMx, trois rencontres sur quatre en trois sets, souvent très serrés. Perd en finale contre plus fort. A cette paire, il manqua parfois d'un peu de constance dans le jeu. Bonne préparation pour le France. 

Tanguy Delbreuve : Deux mises en jeu en simple, deux en DH avec Sacha Levêque, toutes perdues. parce que c'était férié ???

Lucas Rogez : Comme Manon Souverain et Clara Cornuel, il venait se frotter aux adultes. Le "régional de l'étape" (il habite à deux pas) s'impose une fois sur trois en simple, perdant contre le futur vainqueur en trois sets. Il s'incline en finale R6-D7, avec Antoine Glaziou, contre une paire d'Hersin-Coupigny. Les deux compères ont parfaitement préparé leur tournoi de double des championnats de France.  

Manon Souverain : Son manque de gabarit ne l'a pas empêchée de gagner son 1er tournoi chez les seniors. Quatre fois en R6-D7, dont la finale, tout en deux sets. Championne ! Le DD, c'était avec Clara Cornuel. Deux petits formats, une minime et une benjamine pour une défaite en quart. Là encore, les deux filles ont très bien géré leur avant France. 

Clara Cornuel : Avec le DD, elle était aussi inscrite en simple. Elle s'en est très bien sortie, ne s'inclinant qu'en 1/2 finale contre une Picarde.

Alexis Vanheeghe : Il est descendu de sa chaise d'arbitre, a tout gagné en R6-D7 sauf la finale, usé physiquement, ce qui n'échappas pas à l'adversaire, Dutertre, de Bethune, qui fit souvent durer les échanges. Le mixte, avec Charlotte Agez, ne dura que l'espace d'une rencontre, perdue en deux sets. 

Maël Carnez : jouait le DH avec Dylan Gouillard. Défaite en quart.

 

 

107469