anniversaires

 

 

 

 

 


 


 

 

 

 

 

yonex

ca

CarrefourLogo 

suez hd

 

 

 

 

 

 

 

logo fr_0

A Amiens, la Nationale 2 impose son talent (2-6) et conforte sa place de leader

Le regard droit devant vers le titre et les play-offs d'accession.

N3

Amiens l'avait emporté à l'aller, mais le LVA n'était pas celui d'aujourd'hui, moins fort, moins en confiance. Des Picards qui avaient laissé, lors de la précédente journée, leur fauteuil de leader aux Airois. C'était donc un match au sommet à bien négocier et qui le fut. Pour ce faire, des choix étaient à opérer, entre ceux qui revenaient dans le groupe, Rebecca Pantaney, Cédric Lourdel et celui qui est entré, Maxime Briot et les autres, qui ne peuvent plus descendre en Régionale 1. Pour le bien de l'équipe, et après les explications du nouveau capitaine, Jacques Wayolle, Maxime Palacio et Julien Machurot acceptèrent leur statut de doublure, condamnés à ne pas jouer. 

En SH 1, Christopher Beron prit la mesure d'un N2, comme lui. Ce fut difficile mais 21-19 au 3e set, c'est suffisant pour prendre le point.

Maxime Briot était promu en SH 2. Contre un R4, il n'eut aucune difficulté (9 et 16). 

En DD, Noémie Michalik et Esméralda Desenlis s'étaient inclinées à l'aller, en trois sets. Candice Lesne et Rebecca Pantaney rectifièrent le tir, victorieuses en deux (9 et 10). 

Esméralda Desenlis peina contre une fille qu'elle avait dominé en deux sets au complexe sportif régional. Facile au 1er, elle relâcha sans doute. Mais comme pour Chris, 23-21 au 3e c'était un point de plus. 

Le DH s'était également incliné à l'aller. Cette fois, les Amienaois étaient moins forts à face à Romain Joly et Maxime Briot. La paire airoise n'eut besoin que de deux sets. 

Tout roulait bien, le LVA menait 5-0 et Rebecca allait faire oublier la défaite de Candice Lesne à l'aller. Retour gagnant en deux sets. 

Restaient les deux mixtes, Chris + Noémie, Cédric et Candice, qui furent deux défaites, en deux pour les premiers, en trois pour les autres. L'équipe s'était-elle relâchée ? Ce fut sans dommage, ce beau succès hors de ses bases conforte les Airois en tête et prive Amines du bonus défensif. Ce sera chaud mais la dynamique est en route. Le titre, c'est l'objectif commun et final.

114442