yonex

ca

CarrefourLogo 

suez hd

 

 

 

 

 

 

 

logo fr_0

Louis Ducrot vainqueur au TNJ de Fougères

C'était son dernier TNJ et le jeune airois s'est imposé en simple.

Il s'était déjà qualifié pour une finale du TIJ, puis conquis un titre, ce qui lui a permis d'être aligné sur le 2e TNJ où il fut 1/2 finaliste. Là, c'est le niveau supérieur, ce qui montre bien que Louis a pris confiance en lui, dans son jeu, et qu'il peut se construire un bel avenir "badistique". A condition de continuer sur cette voie sans "se perdre en route".

Le tournoi se jouait bien sûr en élimination directe, sans possibilité de rattrapage. En résumé, il faut être bon tout de suite et tout le temps. En simple, il élimina d'abord un Parisien, Lebec, moins fort que lui (21-14 et 21-18). L'affaire était plus corsée en quart qui lui proposait Mejean, de Rhône-Alpes, tête de série 3/4. "J'avais toujours perdu contre lui. J'ai gagné au mental parce qu'au 3e set, je perdais 12-16 et je m'impose 21-18". Un match épique, qui dura 1h 10' et qui pesa sur le déroulement du mixte. En 1/2 finale, Louis affronta S. Corvée, frère du finaliste du championnat de France. Difficile 1er set (21-19), affaire pliée en deux (21-8). Presque facile. Pour gagner le titre, l'Airois devait encore battre le Parisien Rodrigues, qu'il avait déjà battu cette saison. Cette finale, il l'aborda sereinement. C'était du plus puisque, de son propre aveu, il pensait ne pas passer les quarts. "Dans ma tête j'étais bien, présent physiquement". Et quand les deux vont de concert, il ne peut rien arriver de fâcheux. Au bout, c'était la délivrance et un titre (19 et 18). Il était temps, c'est le dernier TNJ auquel participera Louis, junior l'an prochain.

En mixte, il jouait avec Candice Lesne et le duo du LVA ne joua qu'un match, perdu en trois sets. C'était juste après "l'énorme rencontre" de plus d'une heure. Les jambes n'avaient pas récupéré. "Candice a très bien joué, moi j'étais rincé. Il m'a manqué du jus".

Brève également fut la sortie en double-homme, avec l'Aquitain Rosello. Une défaite, en deux sets. "Nous n'avons pas bien joué" résuma le héros du simple.

Selon nos informations, Maxime Briot s'est aussi imposé en simple U 15. Vous aurez des infos s'il nous les fait parvenir.

102839