yonex

ca

CarrefourLogo 

suez hd

 

 

 

 

 

 

 

logo fr_0

Compétition

Des podiums au tournoi national d'Houdain

Aurélie Constant, Julien Machurot, Benoit Moitel et Jérôme Legrand sont montés sur la plus haute marche du podium.

Quoi de mieux qu'Houdain pour préparer les prochains interclubs. Le déplacement est court, la plupart des joueurs se connaissent et le tournoi laisse souvent de bons souvenirs aux Airois. Ce fut encore le cas.

Julien Machurot : Il disait récemment qu'il commençait à subir le poids des ans, quand il était face à des jeunes, quand les matches se répétaient. Ce week-end, le trentenaire avait laissé ses douleurs à la maison. Mais il s'était sans doute reposé après le championnat de France militaire sur lequel il fut très présent. Il a d'abord commencé par perdre son match d'ouverture, il fallait chauffer la machine. Ensuite, il n'a aligné que des succès en deux sets, battant un Rémois B1 en 1/2 et le Lezennois De Groote en finale du tableau B.

Christopher Beron : Il est A4 depuis peu, il apprend le métier, il travaille à progresser. Il perdit deux de ses trois matches de poule, contre un A1 et un A4, mais s'imposa contre le Bethunois Senave, même classement que lui. 

Christopher Beron + Noémie Michalik : Voilà un duo qui fit des étincelles, l'an dernier. Cette année, en B, l'adversité n'est pas la même. Là aussi, il y aura une période d'adaptation. Le duo sort de poule mais chute en 1/2 finale, contre des locaux. 

Noémie Michalik : Elle est en forme, elle l'a montré à plusieurs reprises ces dernières semaines, très présente en simple. Elle a réussi un tournoi plus qu'honorable, battue en 1/2 finale par Cuvelier de Wambrechies, C3 comme elle, en trois sets.

Cédric Lourdel : Le roi du début de saison jouait en DH A avec l'Arrageois Jérémie Kaczor. Leur seul succès fut obtenu contre les Bethunois Petit et Brouard. Pas suffisant pour s'extraire des poules.

Cédric Lourdel + Maïté Fievet : Deux défaites et une victoire, contre une paire roubaisienne, ce n'était pas assez pour continuer l'aventure qui n'alla pas plus loin que la poule. 

Nathalie Baroux : Vaillante dès le début du tournoi (signe d'une bonne nuit ?) avec deux victoires, elle s'inclina ensuite contre plus fortes qu'elle, éliminée en quart. 

Nathalie Baroux + Clémence Buire : Deux D qui jouent le tableau C, c'est formateur mais plus difficile. Le duo s'impose contre une paire de non classées, permettant la sortie de poule. Mais il s'incline en quart face à deux D2, un peu plus fortes. 

Benoit Moitel + Jérôme Legrand : Ce duo a déjà fait ses preuves en Régionale1 dont il est l'un des éléments moteurs. Une fois de plus la performance fut au rendez-vous. Les deux ne lâchèrent qu'un set, en 1/2 finale. Leur succès en DH B, ils le construisirent tranquillement contre une paire de Picards, à qui le match fut fatal.

Aurélie Constant : Avec son amoureux, elle est maintenant presque une star du net depuis la récente déclaration d'amour. Mais ce week-end, elle le passa avec Noémie Dupuis avec laquelle s'imposa dans le DD A, face à la Bethunoise Mordacq associée à une Picarde.

Aurélie Constant + Romain Linster : Voilà une équipe qui fonctionna merveilleusement bien au début de saison. Mais là, en Elite, la marche était plus haute. Il y eut deux défaites, et un succès, contre Kaczor et Dupuis, la partenaire d'Aurélie en DD. 

Romain Linster : Il s'est bien dégourdi les jambes en simple, un exercice où il est souvent brillant et qu'il semble apprécier de plus en plus. Il atteint tranquillement la 1/2 finale, par des matches propres mais bute contre Blondeau, après trois sets très disputés. 

Fabien Mullet : Tranquillement, il s'est installé, il progresse. NC à son arrivée il y a dix-huit mois, il est maintenant D2. Il est sorti de poule à la faveur de deux succès, a passé le cap des 1/8e et fut battu par un D1 en quart. 

Gregory Lecat : Après une blessure, un retour parfois hésitant, il est revenu à son niveau. Son parcours fut similaire à celui de Fabien, tranquille en poule, accroché en 1/8e et battu en 1/4e. Voilà qui est intéressant au moment d'aborder les phases finales d'interclubs. Il jouait aussi le DH D avec Samuel Orhon. Leur tournoi se résuma à une défaite. 

Clémence Buire : Au delà de son association avec Nath, la cadette s'alignait sur le simple D. Un succès sur ses deux matches de poule l'envoya en 1/4, qu'elle remporta contre une locale. En 1/2, elle chuta contre une fille de Mericourt (14 et 14).

Fabien Kunej : Il était bien, sans doute l'air du pays puisqu'il était plus près de son domicile que du complexe sportif. Il atteint la 1/2 finale du simple, battant des gens à sa portée, mais chutant contre Bacro, un peu mieux classé que lui, en 1/2. Le double, qu'il jouait avec le Hemois Capelli, fut un peu à l'image de l'exercice en solitaire puisque son aventure s'arrêta contre le même jeune Bethunois, également en 1/2 finale. 

122057