yonex

ca

CarrefourLogo 

suez hd

 

 

 

 

 

 

 

logo fr_0

« Rien de bien à La Bassée ». Signé Noémie Michalik

Autant avec Chris Beron qu’avec Emilie Kaczor (Arras), elle dit être passée au travers.

« C’est un week-end à oublier » et elle ne semble pas très contente d’elle-même. En mixte, le duo était pourtant tête de série 2, c’est dire qu’il avait de solides références. Mais il y eut la défaite (16 et 18) contre la paire Debue-Eudeline qui chutera en finale contre Candice Lesne et Louis Ducrot. « Un drôle de match, nous n’avons jamais su trouver la solution pour les battre ».

En double-dames, la 1rre rencontre fut perdue (17 et 14) contre « une paire prenable qui pratiquait un jeu lent et nous n’avons pas su imposer le nôtre. J’étais déçue ». Bien mieux ensuite contre Thery et Coquelet, têtes de série 1, finalement victorieux en trois sets (15-21/21-17 et 21-18). La mauvaise surprise est venue de l’épaule, avec une ancienne blessure qui pointa à nouveau une douleur. 

102838