yonex

ca

CarrefourLogo 

suez hd

 

 

 

 

 

 

 

logo fr_0

4-2, je perd et je gagne, c'est le dimanche de Aire 6

Arras et Aire 5, c'était assez pour un week-end.

Sous les cintres du complexe sportif, les coéquipiers de Greg Lecat ont dominé les Arrageois mais laissé la victoire à Aire 5. 

LVA 6 - Arras : 4-2

Thoams Lamorille, de retour de blessure, a manqué un peu de fond physique, s'inclinant en trois sets. "Mais je l'ai trouvé bien" commenta le capitaine. Pour Alexis Vanheeghe, pas de souci, "c'est passé comme une lettre à la poste". Greg Lecat n'eut aucun mérite, c'est lui qui le dit, contre un débutatnt. L'entorse de Charlotte Agez se réveilal. Difficle de lutter. La jeunesse de Louis Bodart et Thomas lamorille fut productive. Et Charlotte s'appuya sur Alexis sur le mixte. De la belle ouvrage !

LVA 6 - LVA 5 : 2-4

En face, il y avait les copains, de sortie, d'entraînement. Pas simple, quand on se connaît, quand on s'apprécie. Alexis Vanheeghe s'inclina d'abord contre Théo Jude, "Mr 100 %. En interclubs, on m'appelle la machine, je gagne tout", dit-il. Oh, le melon !!! Thomas Lamorille fut dominé par maxime Bourdeaux. Greg Lecat, dans un duel de générations, fit parler l'expérience, en trois sets (22-20 sur le dernier) face à Jules Humez, visiblement dépité. Charelotte Agez domina Clémence Buire sur le 1er set, mais baissa pavillon sur l'ensemble de la partie. Elle trouva sa revanche en double, alliée à Alexis Vanheeghe. Louis Bodart et Thomas Lamorille ont paru un peu tendre contre Maxime Bourdeaux et Florian Pauchet. 

107467