yonex

ca

CarrefourLogo 

edn

 

 

 

 

 

 

 

logo fr_0

Aire 8 a un peu cafouillé, trop irrégulier

Un nul contre Mericourt (3-3), une défaite face à Fruges (4-2) en Départementale 4.

Il l'avait mauvaise, Jérôme Cornuel après la 3e journées d'interclubs de Départementale. Le capitaine était mécontent des conditions de jeu, de l'attitude de certains de ses partenaires, frustré aussi d'avoir perdu contre son ancien club. 

Mericourt, 1er match, semblait bien délicat à négocier, les artésiens sont premiers du groupe. Et ça débutait mal avec le double, Jérôme Cornuel et Alan Banczyk. Une défaite sèche (11 et 16) contre deux D4. Des erreurs de placement, des fautes directes, nombreuses. "Il faut absolument travailler ensemble à l'entraînement si on veut avancer", résuma Cap'tain Jérôme. Christophe Maeseele et Mylène Deschodt rattrapèrent heureusement ce point perdu d'entrée. Et Jérôme s'imposa, seul, en trois sets très serrés, imité peu après par Mylène, qui jouait le simple. 3-1 pour le LVA, ça sentait bon. Mais voilà, Christophe n'aime pas jouer en volant plastique et Alan peine à se placer. Deux autres points perdus, et un nul, contre le premier.

Les conditions n'étaient pas optimales, le soleil était très gênant, une compétition de tennis de table voisine perturba souvent le jeu, avec des balles s'invitant sur le terrain de jeu dévolu aux volants, obligeant à stopper souvent le jeu.

Le 2e match, contre Fruges, le club d'origine de Jérôme et où jouent son épouse et sa fille, s'annonçait plus facile. Mais quand rien ne veut tourner normalement... D'abord, il y eut la défaillance du double (Jérôme et Alan), mauvais choix, placement aléatoire. Mylène et Christophe, en simple, étaient là pour rattrapper le coup. Mais en simple, Christophe pesta encore contre les volants, perdant, dixit son capitaine, contre un joueur largement à sa portée. Et quand Mylène joua Mme Cornuel, le soleil prit clairement position pour la Frugeoise. "Un nuage le cacha au moment où elle devait l'avoir de face. Et il était revenu quand Mylène tourna". Défaite en deux sets; Rageant !

3-1 contre ses anciens équipiers, ses copains, Jérôme n'aima pas. Ce n'est sa pas victoire en simple qui parvint à faire passer la pilule. Mais il restait un match, pour Alan, l'espoir d'un nul, contre le dernier, rappelons-le. L'airois était en passe de conclure le 1er set, quand, sur le dernier point, sa cheville vrilla. Entorse, abandon, urgences, plâtre...Une sale journée, surtout pour le capitaine qui a promis qu'il ferait travailler son groupe pour ne plus connaître le même mésaventure. Pour le double, il faudra attendre. parce qu'avec ses béquilles, Alan risuqe d'être peu performant (lol)

102795