yonex

ca

CarrefourLogo 

edn

 

 

 

 

 

 

 

logo fr_0

Malgré ses absents, le comportement de la Départementale 1 est resté intéressant

Guillaume Jops absent, Alexis Vanheeghe blessé et Clémence Buire montée en R1, il a fallu composer pour cette 3ème journée. Henri Bodart (Aire 6) est venu en renfort de Maxime Briot, Adrien Jude et Nathalie Baroux. Dans cette difficulté de composition, Chris Beron s'est révélé un coach performant et de très bon conseil.
 
Le LVA 5 était opposé à Méricourt, Oignies et Lens qui sont actuellement en haut du tableau.
Contre Méricourt, cela se solda sur une défaite 2 à 4. Il y eut des matchs serrées, de l'envie également mais pas toujours le coup de pouce du destin qui fait la différence. Comme sur cette défaite du tandem, Maxime Briot et Adrien Jude, les deux minimes, 20-22 au 3e set. Ou du mixte, Nathalie Baroux et et Henri Bodart, également battus en 3 sets. A 2 à 0, Maxime Briot et Henri Bodart eurent la bonne idée de remporter leur simple, ramenant l'égalité. Ce ne fut pas suffisant car le simple dame fut perdu en 2 sets (21-17/27-25) et dans le même temps, Adrien Jude perdait lui-aussi, 19-21 au 3e set.
 
Ce fut aussi la bagarre contre Oignies. Pendant que Nathalie perdait son simple, Adrien Jude gagna le sien. Maxime Biot s'offrit une "perf" (il bat un C2) et Henri Bodart l'imita (il bat un C4). Avant les deux doubles, le LVA était donc en tête. Quelle bataille, avec trois sets sur les deux terrains. Aire-sur-la-Lys était battu en DH mais remportait l'autre double (21-19) et ce 4eme point, qui signifiait de victoire.
 
Restait Lens, le leader de la D1. Le début fut délicat, stressant, avec la perte des deux doubles, dont celui du DH (22-20 au 3e set). Un point litigieux, à 20-20 qui fit peut-être basculer le match. Le mixte échappa aussi aux Airois, en 2 sets. Point perdu aussi, de Nathalie Baroux, en SD, contre une joueuse bien classée. Mené 3 à 0, ne restaient que les SH pour "gratter un petit quelque chose". Henri Bodart apporta le 1er point, ne laissant aucune chance à son adversaire. Chacun de leur côté, Adrien Jude et Maxime Briot bataillèrent en 3 sets. Mené 20-18, le premier s'arracha pour gagner 22-20 avec un bel esprit de guerrier, comme aurait dit "coach Guillaume". 3 à 2, le nul etait à portée, dans la raquette d'un gamin. Max libéra tout un groupe. Sa victoire lui permet de rester invaincu en simple après 3 journées.. Match nul 3/3.
 
Avec une équipe recomposée, rentrer avec ces résultats est satisfaisant. L'équipe a bien réagi après la défaite de la première rencontre. Les absents ont néanmoins suivi les rencontres à distance et apprécièrent.
 
Le podium, la 2eme place, et même la première, sont toujours possibles. Tout peut arriver dans la dernière journée. Avec ce bel esprit et une équipe qui aura retrouvé toutes ses forces, tout est possible. Les appréciations et commentaires sont de Nath.
 
102795