yonex

ca

CarrefourLogo 

edn

 

 

 

 

 

 

 

logo fr_0

La Régionale 1 remporte les play-offs qui l'envoient en pré-nationale

Trois matches et trois victoires, objectif rempli.

C'était le contrat, la feuiile de route pour le LVA 3, grimper d'un échelon, c'est à dire la pré-nationale, là où était l'équipe 2 l'an dernier. On savait la valeur de ce groupe, qui bénéficiait des arrivées de Maxime Briot et de Célia Chouan, deux éléments au fort potentiel. Mais voilà, après la première partie de saison, il fut nécessaire de prendre le relais de Briot, promu en Nationale, ce que fit fort bien Guillaume Jops, de retour sur les terrains. Quant à l'équipe, elle fut encore chamboulée par les absences de Justine Buire et Maïté Fievet, pour qui dimanche rime maintenant avec travail. Là encore, Lauréana Haudrechy, Nathalie Baroux et d'autres, suppléèrent avec bonheur les "deux anciennes". Après la saison régulière, le LVA 3 pointait en tête, avec trois points d'avance sur Mericourt, dix sur Lezennes et onze sur Arras. Les mêmes qu'il fallait encore battre, ce dimanche, pour réussir le challenge. Les supporters avaient bien compris qu'ils seraient nécessaires et comme à Reims, comme à La Bassée, ils apportèrent leur soutien, leurs encouragements. Tout était réuni pour passer un beau dimanche et tout fonctionna quasiment comme prévu. 

LVA 3 - Lezennes 5-2 : 

SH 1 : Benoit Moitel s'incline, en deux sets (17 et 15)

SH 2 : Victoire de Tanguy Delbreuve (11 et 12)

SH 3 : Succès également de Guillaume Jops, facile (6 et 11)

SD : Célia Chouan avait affaire à du costaud, Pouly. Nullement effrayée par l'adversaire, elle s'imposa en trois sets. 

DD : Défaite de Lauréana Haudrechy et Nathalie Baroux. C'était fort, elles le savaient. Mais ce sacrifice permettait à Célia de jouer aussi en mixte. Un bon calcul puisqu'elle s'imposa, avec Guillaume Jops, facilement, en deux sets. 

DH : Fabien Kunej et Benoit Moitel bataillèrent mais la victoire fut savourée, 21-18 au 3e set. 

LVA 3 - Arras : 4-3. 

A priori, ça semblait plus facile. Ce ne fut pas le cas.

Victoire de B. Moitel (14 et 14), G. Jops, également en deux sets, de F. Kunej et B. Moitel en trois, de C. Chouan en deux manches. Les défaites de L. Haudrechy et N. Baroux, après une rencontre très disputée, de T. Delbreuve et du mixte composé de T. Delbreuve et C. Chouan n'eurent pas d'incidence. LE match, la finale, c'était évidemment contre Mericourt. Il y eut sans doute un peu d'appréhension quand le DD, puis le DH (les mêmes qu'au cours des matches précédents) cédèrent devant l'adversaire, mais pas d'affolement.

Très vite, Aire-sur-la-Lys remit les pendures à l'heure. Et Mericourt céda. D'abord devant G. Jops, en deux sets, Puis C. Chouan, pas plus partageuse, devant B. Moitel pour qui c'était bien mal engagé. Le capitaine perdit le 1er set (14), fut mené11-3 puis 17-11 avant de terminer en trombe, l'emportant 19-21. Il fallait encore un point pour exulter. T. Delbreuve s'en chargea, proprement (15 et 11). Mais ce dimanche, les Airois étaient gourmands, grattant enore un 5e point par C. Chouan, pleine d'assurance. Un mot pour saluer ctte saison, en majuscules : BRAVO. 

102678